web design & développement studio-irresistible - paris

logo culture papier lien retour home

Brice Kapelusz, Groupe RAJA


Le papier au cœur de la stratégie de Raja

 

Les responsabilités du papier

 

Brice KAPELUSZ dirige le groupe RAJA créé par sa grand-mère, en 1954 qui propose la plus large gamme de produits en emballage.

Aujourd’hui, présidée par sa mère, le groupe a réalisé en 2019 un milliard d’euros de chiffres d’affaires, une entreprise française qui compte dans le paysage économique et qui porte le papier au cœur de sa stratégie commerciale, en n’hésitant pas à investir.

 

Leader européen de la fourniture et des équipements pour les entreprises en Europe

Nous avons un rapport particulier au papier.  Nous sommes aussi éditeur puisqu’avec notre million de clients, nous éditons plusieurs millions de catalogues papier. Le catalogue papier reste un élément qui porte l’offre commerciale, car nous sommes avant tout une société commerciale, mais nous gardons un attachement certain depuis 1974 avec le papier puisque c’est un élément qui a été décidé par ma grand-mère pour promouvoir l’offre de produits.

 

RAJA garde un attachement culturel au papier

Nous éditons des catalogues dans le groupe plusieurs fois par an. Nous l’estimons contrairement au digital.  J’aurais un parallèle à faire avec Google et avec l’éducation, nous avons tous dans cette salle appris à lire avec des livres, heureusement pour nous. Et c’est vrai que tout à l’heure j’ai entendu parler du fait que nous allons équiper nos enfants et nos petits-enfants de tablettes pour apprendre et être éduqué. Moi à titre personnel, pour mes enfants et futur petits-enfants, ça me fait un peu peur.

Notre offre commerciale doit être porté avant tout par le papier.

Le papier est pour nous un élément de confiance, qui établit une relation entre nos clients et l’entreprise que nous sommes par la diffusion de nos produits et de nos offres commerciales. Tous nos commerciaux distribuent eux-mêmes les catalogues. Le catalogue est un élément qui va rester sur un bureau, dans une bibliothèque, contrairement aux éléments digitaux qui sont relativement éphémères. Nous existons aujourd’hui grâce au papier et nous continuons de nous développer grâce au papier. C’est pour cette raison que nous avons décidé, contrairement à d’autres sociétés, de continuer à imprimer des millions de catalogues par an. Évidemment le papier que nous utilisons pour imprimer est issu de forêts responsables. Je pense que nous avons une responsabilité sociale et économique parce que c’est bien la forêt le poumon de notre planète et en lui donnant une valeur économique, nous permettons à certains acteurs de vivre de l’entretien de ces forêts. Cela reste toujours important de promouvoir le papier.

 

Des investissements conséquents

Nous avons acheté, il y a quelques semaines, quatre sociétés européennes à un fond d’investissement américain. Ce n’est pas souvent qu’une société française achète des actifs économiques à un fond d’investissement américain, des fonds vautour. Quatre sociétés, près de mille salariés en Europe, cinq cent salariés en France, des salariés en Italie, en Espagne. Nous allons redonner à ces sociétés une dynamique économique à travers notamment la création ou la relance de leur offre commerciale avec des catalogues que les Américains avaient supprimés en axant le développement économique à travers uniquement le digital.
De par notre culture et par notre volonté, nous allons donc réinvestir dans ces outils papier, pas seulement des catalogues, les catalogues c’est un document transactionnel, nous avons aussi, et nos commerciaux nous le demandent, des documents relationnels pour justement rétablir cette relation de confiance avec nos clients.

 

www.raja.fr