web design & développement studio-irresistible - paris

logo culture papier lien retour home

Graphitec révèle l’avenir de la filière graphique


Pour sa 16ème édition, Graphitec se place dans une dynamique « de très haute valeur ajoutée et d’innovations » selon sa Commissaire Générale Florence de Courtenay qui insiste sur la diversité des investissements proposés à l’ensemble des acteurs de la filière graphique.

Infopromotion - Groupe Solution a repris le salon en 2014, quels changements avez-vous apporté ?

 

Le salon existe depuis 30 ans. Notre société l’a racheté en 2014 pour lancer l’édition 2015. Nous employons 40 personnes et sommes plus particulièrement spécialisés dans le développement de salons axés sur les nouvelles technologies comme Mobility for Busines® ou I-EXPO®.

Pour l’édition 2017 de Graphitec, nous avons la volonté de contribuer à le développer avec un accès libre pour les visiteurs. Nous voulons offrir plusieurs possibilités de le découvrir : que les visiteurs puissent déambuler à travers les stands – où 170 exposants sont attendus- mais aussi s’attarder sur les nouveautés et participer à des échanges de savoirs ou assister à la trentaine de conférences très variées que nous proposons.

En 2017, nous continuons ce que nous avions initié en 2015.

Quels sont les principaux acteurs de Graphitec ?

 

Le salon s’impose comme le reflet de la filière graphique sans exclusive : Web to print, cross média, création, gestion de production / mis, pré-presse, impression numérique, jet d’encre et laser, grand format, impression offset, packaging/étiquettes, communication, façonnage/finition, support & médias,… Sans parler des 10.000 visiteurs attendus qui regroupent tous les acteurs de l’industrie graphique : imprimeries, agences, prépresse, traitement du papier, papier et support d’impression, matériel d’impression, prestations de services et logiciels, pré presse, signalétiques… et ses prescripteurs tels que les administrations, les collectivités, et les entreprises privées hors filières graphiques qui découvriront les dernières innovations présentées.

Quelles sont les principales nouveautés ?

 

Nous avons initié un système ouvert à tous les exposants qui consiste à détecter et valoriser les projets. La filière s’est désormais assainie et connait une période d’investissements. Nous souhaitons que toutes les parties prenantes optimisent leurs visites et leur présence sur place. Nous séduisons des entreprises de la France entière mais également des pays du Maghreb et de l’Afrique francophone. Une plateforme de mise en relation leur permet de prendre et d’optimiser leurs rendez-vous. Nos exposants sont très créatifs, et nous souhaitons leur apporter le meilleur retour sur investissement possible.

Quels événements seront les plus marquants pendant ces trois jours ?

 

A l’ouverture, la cérémonie des Coups de cœur innovants sera un moment fort. Un comité indépendant d’experts s’est réuni pour mettre en avant 9 produits remarquables dans l’offre des exposants. Ensuite, les résultats du concours Studyprint permet le deuxième jour de mettre en lumière des jeunes de nos métiers. La filière peine à recruter, c’est une façon de mettre en lumière les différents emplois et assurer des perspectives stimulantes à la jeunesse.

Enfin, les résultats des Cadrats d’Or, annoncés en direct le 1er juin au matin sont toujours très attendus des fabricants.  Graphitec veut résolument regarder vers l’avenir.

Infos pratiques

30, 31 mai et 1er juin. Paris Expo Porte de Versailles -Pavillon 3.2 – www.graphitec.com

Culture Papier organise une conférence ouverte à tous sur le thème : Le papier a du génie et des valeurs d’avenir le 31 mai de 10h45 à 11h45, Salle Heylin, animé par Olivier Le Guay, avec Pierre Barki, PDG de Barki Agency, Marie Sepchat éditrice : the(M)éditions, Bruno Archambeau, Consultant Solution, Ricoh France et, Matthieu Butel de l’agence Makheia.